En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visites.

vendredi 1 janvier 2021

MYKOLA LÉONTOVYTCH (1877 - 1921) LE CHTCHEDRYK DEVENU LE CAROL OF THE BELL


Abondant, abondant, chant de Nouvel An, 

Une petite hirondelle est entrée 

Et a commencé à gazouiller 

Pour appeler le maître : 

« Viens, viens, maître, Regarde l'enclos à moutons, 

Là les agneaux se blottissent 

Et les agnelets sont nés. 

Puisque tu as du bon bétail, 

Tu auras beaucoup d'argent, 

Si pas d'argent, alors de la glume. 

Tu as une belle épouse aux sourcils bruns. » 

Abondant, abondant, chant de Nouvel An, 

Une petite hirondelle est entrée.

 
Mykola Léontovytch naquit le 13 décembre 1877 dans le village de Monastyrok, en Podolie, dans l'Empire russe. Il est considéré comme le père de la musique classique ukrainienne. Mais Mykola Léontovytch devra se réfugier pour des raisons politiques dans le village de ses parents à Toultchyn, où il aurait été assassiné le 23 janvier 1921 par la Tchéka.
 
Les arrangements de chants traditionnels ukrainiens réalisés par Léontovytch sont uniques par leur originalité. Il a suivi la tradition d'improvisation des kobzars, des bardes itinérant qui chantent en s'accompagnant eux-mêmes d'une sorte de luth appelé kobza, et qui interprètent chaque nouveau couplet différemment.
 
Souvent cette musique se confond avec un canon dans lequel plusieurs voix jouent ou chantent une mélodie, mais de manière différée, ce qui n'est pas le cas avec le Chtchedryk composé en 1916 par Mykola Léontovytch

Vingt ans plus tard en 1936, l'Américain Peter J. Wilhousky réarrangera la musique et changera les paroles ... C'est ainsi que le Chtchedryk du Nouvel an se retrouva transformé en chant de Noël appelé Carol of the Bells.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire