RACHMANINOV | SYMPHONIE N°2 À QUATRE MAINS PAR SIMON CALLAGHAN ET HIRO TAKENOUCHI


J'aime la nuit avec passion. Je l'aime comme on aime son pays ou sa maîtresse, d'un amour instinctif, profond, invincible. Je l'aime avec tous mes sens, avec mes yeux qui la voient, avec mon odorat qui la respire, avec mes oreilles qui en écoutent le silence, avec toute ma chair que les ténèbres caressent. Les alouettes chantent dans le soleil, dans l'air bleu, dans l'air chaud, dans l'air léger des matinées claires. Le hibou fuit dans la nuit, tache noire qui passe à travers l'espace noir, et, réjoui, grisé par la noire immensité, il pousse son cri vibrant et sinistre. 

Le jour me fatigue et m'ennuie. Il est brutal et bruyant. Je me lève avec peine, je m'habille avec lassitude, je sors avec regret, et chaque pas, chaque mouvement, chaque geste, chaque parole, chaque pensée me fatigue comme si je soulevais un écrasant fardeau. 

Mais quand le soleil baisse, une joie confuse, une joie de tout mon corps m'envahit. Je m'éveille, je m'anime.

La Nuit - Guy De Maupassant.



La Symphonie nº 2 Sergueï Rachmaninov arrangée pour deux pianos

La Symphonie nº 2 en mi mineur op. 27  est sans doute la plus populaire des symphonies. Un arrangement pour quatre mains a été écrit par  Simon Callaghan et Hiro Takenouchi, elle ouvre de nouveaux horizons pour exprimer le vaste paysage musical de Rachmaninov.

Simon Callaghan et Hiro Takenouchi aux pianos à l'église St John à Westminster


Aucun commentaire:

Publier un commentaire