En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visites.

samedi 5 août 2017

GÉNÉRIQUE DE NUIT SUR FRANCE-CULTURE


J’avais paré l’amour d’éclatante lumière
Au delà de la terre. Étrange est la planète
Où l’on dessine l’anneau qui encercle nos têtes.
Sa clarté s’est brisée au sein de l’univers.

Au delà de ces ombres qui règnent souveraines
S’envolent un soir les éphémères images
Et les mots murmurés se perdent en mirage.
Où vont-ils donc éclore en nostalgie lointaine ?

A la flamme trop amère où se brûlent nos mains
Comme un calice ouvert pour protéger le cœur,
Les stigmates qui saignent nous ouvrent un chemin
Et le rêve perdure même quand l’amour se meurt.
Nicole Lenoir


Le Trio en mi bémol majeur pour piano et cordes no 2, D. 929 (op. 100) est une œuvre de musique de chambre composée par Franz Schubert, l'une de ses dernières compositions, datée de novembre 1827. C'est avec le deuxième mouvement de cet opus, andante con moto, que  se termine certaines émissions de la nuit sur France-Culture.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire