HELENE GRIMAUD | INTERVIEWÉE PAR UN JOURNALISTE DE LA MONTAGNE | 1991


Interviewée sur la terrasse du prieuré par une journaliste de La Montagne, la photo montre une ravissante jeune fille aux longs cheveux blonds, après son concert en 1991.
.
C'étaient déjà les trois B qu'elle affectionnait: Bach, Beethoven et Brahms et qu'elle joue toujours avec passion. Son gracieux aspect laissait, malgré tout, deviner une forte personnalité, un esprit rebelle à toute convention, et qui s'est confirmé par la suite.
Surdouée, elle a enregistré son premier disque à 16 ans et a vite voulu s'émanciper et tenter l'aventure américaine. Elle vit maintenant près de New-York , dans une propriété où un vaste enclos est aménagé pour sa meute de loups. Elle les dompte d'un regard, joue avec eux sans crainte et se fait lécher le sang de ses belles mains de pianiste, après leur avoir tendu leur ration de viande crue, en toute confiance.
Source :  herisson.planet-allier.com 
 .
Le but de ce papier est de sauvegarder l'article paru sur le site Hérisson , Planète Allier . 

Cependant, s’il y a un problème de droits d'auteur, envoyez un message à patrick.clot.vd[a]gmail.com et il sera retiré. évidemment. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire