Le Canon en ré majeur de Johann Pachelbel dans le film Lady de Luc Besson

C'est bien d'avoir du soutien. C'est bien d'avoir des gens qui ont pour vous de la sympathie et vous comprennent. Mais au bout du compte ce sont vos deux jambes à vous qui doivent vous faire avancer. Aung San Suu Kyi Lundi 18 juin 2013 - Oslo

Le Canon en ré majeur de Johann Pachelbel est joué dans le film biographique de Luc Besson, The Lady. sortit en 2011.

''Le film présente la vie d'Aung San Suu Kyi, une femme politique birmane, opposante de la junte, surnommée « The Lady », depuis 1988, année de son retour en Birmanie et du début de son engagement politique, jusqu'en 2007, lors du soulèvement populaire des moines bouddhistes contre la junte militaire au pouvoir. Le film de Luc Besson met plus particulièrement en scène le difficile combat politique non-violent d'Aung San Suu Kyi pour la liberté d'expression et la démocratie en Birmanie.'' Le Canon en ré majeur de Johann Pachelbe est joué dans la scène de la remise du prix Nobel...


Le temps de la disgrâce 

Aujourd'hui, Aung San Suu Kyi est tombée en disgrâce. Face à la crise des Rohingya, elle a révélé sa véritable personnalité. Ce qui lui a valu le retrait de la Citoyenneté d'Honneur du Canada (2018) , le prix Elie Wiesel du United States Holocaust Memorial Museum lui a été également retiré tout comme le prix d' ambassadrice de conscience par Amnesty International qui lui fut décerné en 2009 et qui lui a été retiré le 12 novembre 2018. 


Scène de la remise du prix Nobel (extrait)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire