Elias Parish Alvars la synthèse parfaite de l'artiste romantique et du héros


Cantiques des Colonnes - Paul Valéry (Extrait)

Pieusement pareilles,
Le nez sous le bandeau
Et nos riches oreilles
Sourdes au blanc fardeau,
Un temple sur les yeux
Noirs pour l’éternité,
Nous allons sans les dieux
À la divinité!
Nos antiques jeunesses,
Chair mate et belles ombres,
Sont fières des finesses
Qui naissent par les nombres!
 Filles des nombres d’or,
Fortes des lois du ciel,
Sur nous tombe et s’endort
Un dieu couleur de miel.

Elias Parish Alvars, (1808 - 1849) est un harpiste britannique virtuose. Une présentation de Parish Alvars est une tâche vaste et complexe. Le premier problème est sa personnalité: ses voyages ont été entièrement rapportés par la presse de l'époque, mais, en utilisant des noms fictifs afin de créer son propre personnage, Elias Parish (également connu sous le nom Albert Alvars ou Elias Parish Alvars), a réussi à cacher un grand nombre aspects de sa vie. Une autre question complexe est la période historique dans laquelle notre protagoniste a vécu: des années pleines de changements sociaux et politiques, avec des répercussions évidentes sur le domaine artistique. Alors que dans les siècles précédents un musicien était au service d'un seigneur, maintenant l'artiste est le maître de sa propre créativité et peut promouvoir ses propres œuvres et ses idées. Le troisième changement, d'une importance fondamentale, est la naissance de la harpe moderne. Ces éléments, ainsi que l'ambition de Parish Alvars, la curiosité, l'amour du luxe et de l'aventure, ont permis à l'humble garçon du Devonshire de briller, comme un feu d'artifice, dans le panorama musical européen. Il représentait la synthèse parfaite de l'artiste romantique et du héros, comme seuls Liszt et Byron l'on été. Traduction Patrick Clot
.
Concertino pour harpe, piano et orchestre en ré mineur avec Marielle Nordmann
:.

Franc-Maçonnerie , poésie maçonnique

Articles les plus consultés