Violons trouvés à la déchetterie | Où se trouve le violon de Victor Desarzens ?

Victor Desarzens qui offrit un de ses violons
Genèse d'une étrange affaire

C’est ce qui s’appelle une fausse note. Doublée d’un manque de chance certain. En mars dernier, le chef de l’Orchestre des collèges et des gymnases lausannois  (lycées) lausannois (OCGL) décide de faire le ménage en se débarrassant de six violons, certes usés jusqu’à la corde. Au moment où ils sont jetés dans une benne à la déchetterie, une pianiste professionnelle présente sur les lieux n’en revient pas. Et qui vend la mèche. Le problème, c’est que ces instruments, tous des dons, appartenaient à l’Association de l’OCG. Pouvait-on lire dans le journal 24Heures

L'auteur de l'article continue en ces mots . " C’est dans le cadre de l’inventaire du stock de l’OCGL que le chef Luc Baghdassarian, en poste depuis 17 ans, et un membre de l’association ont décidé de jeter les violons qui pour certains n’étaient plus utilisés depuis 30 ans. «L’idée était d’offrir des instruments à de jeunes musiciens brésiliens. Le chef a estimé qu’il y en avait d’irrécupérables. Ce n’est pas une initiative malhonnête de sa part, mais plutôt abrupte», estime Philippe Martinet, chef du Service des écoles primaires et secondaires à Lausanne."  

Au final, seul un alto n’a pas été récupéré dans le lot jeté à la déchetterie. Pour ce qui est des instruments du fameux stock, parmi lesquels des violoncelles, un clavecin et des contrebasses tous en parfait état, ils ont été photographiés et évalués par un luthier. Seize d’entre eux s’envoleront pour le Brésil, où ils seront offerts à un orchestre de jeunes musiciens. Sept ou huit instruments seront prêtés à une école de musique de la région, et sept autres seront gardés par l’OCGL. 

Courte histoire de la donation de Victor Desarzens

L'hoirie Victor Desarzens, violoniste, chef fondateur de l'OCL, Lausanne a donné un violon à l'Orchestre des collèges et gymnase l'OCGL. Après l'avoir confié au célèbre Pierre Gerber, luthier à la rue de Bourg, afin de le mettre en parfait état aux frais de l'hoirie Victor Desarzens, je l'ai remis à Jacques Pache, ami, fondateur en 1960 et directeur de l'OCGL. Ce violon a-t-il été jeté par le chef Luc Baghdassarian ?

Les questions de la famille Desarzens

La famille a donné un violon hérité de notre père à cette association dont nous aimions beaucoup le fondateur, pour le moment nous ne savons pas s'il a été jeté, donné ou s'il est répertorié dans un inventaire... ce violon a-t-il été jeté par le chef Luc Baghdassarian ? A ce jour nous attendons des réponses officielles qui ne viennent pas... Même la Municipalité de Lausanne ne veut pas s'en occuper...tout le monde se passe la "patate chaude". Écrit Martine Desarzens, une des filles du violoniste



 La Municipalité de Lausanne ne veut rien entendre

Pour le moment j'ai écris au nom de hoirie Victor Desarzens, violoniste, chef fondateur de l'OCL, Lausanne à la Municipalité de Lausanne, j'ai reçu une réponse de non entrée en matière...j'apprends que ce n'est pas de la responsabilité de la Municipalité de Lausanne. La Municipalité de Lausanne m'informe également avoir envoyé mon courrier au comité de l'OCGL...pour la petite histoire ce comité de l'OCGL est présidé par le chef accusé Monsieur Luc Baghdassarian. Affirme, Martine Desarzens.

C'est donc une affaire à suivre avec grand intérêt, car il n'est pas normal que notre patrimoine se retrouve  dans une poubelle à Lausanne. 

En attendant... écoutons le concerto n°19 de Mozart joué par l'Orchestre De Chambre De Lausanne et dirigé par  Victor Desarzens

2 commentaires:

  1. Merci cher Patrick Clot pour ce magnifique






    Je vous remercie cher Patrick Clot pour ce résumé si précis de cette triste affaire. A mes yeux c'est un scandale que l'hoire Victor Desarzens ne va pas laisser comme ça sans avoir reçu des réponses claires.

    RépondreSupprimer
  2. Les violons...suite...La semaine dernière de plaisante j'ai passé au statut de personne suspecte......aux yeux de la Ville de Lausanne...je reste avec la seule réponse; la légitimation de la famille Victor Desarzens de recevoir une réponse officielle de l'association ou de la Ville de Lausanne !

    RépondreSupprimer

Libellés

Abbado Claudio Ananiashvili Nina Andersen Apollinaire Guillaume Argerich Martha Arrau Claudio Art on Ice Bach Johann Sebastian Baratashvili Nikoloz Barber Samuel Bardot Brigitte Barenboim Daniel Bécaud Gilbert Beethoven Ludwig van Béjart Maurice Bellucci Giovanni Bernstein Leonard Bosc Adrien Brahms Johannes Brel Jacques Buniatishvili Khatia Callas Maria Chopin Frédéric Chostakovitch Dmitri Crespin Régine Critique Debussy Domingo Placido Don Giovanni Drdla František Drdla DVD Dvořák Antonín Einstein Albert Elman Mischa Fauré Gabriel Folon Jean-Michel Gade Jacob Gainsbourg Serge Gitlis Ivry Gluck Christoph Willibald Goldsein Alon Gonzalez Peña Veronica Grieg Edvard Grimaud Hélène Handel Hanks Tom Holberg Ludvig Horowitz Vladimir Hugo Victor Hummel Jacques Offenbach Janácek Leos Johann Nepomuk Juilliard School Karajan Herbert von Kipling Rudyard La Bruyère Laskine Lily Le Cygne Le Parrain III Lehár Franz Liszt Franz Livre Marcello Alessandro Mascagni Pietro Massenet Jules Mendelssohn Felix Menuhin Yehudi Mozart Musique classique et cinéma Neveu Ginette Nicolas d’Estienne d’Orves Nietzsche Nocturne Nordmann Marielle Opéra Oustrac Stéphanie d' Pachelbel Johann Paganini Niccolò Parish Alvars Elias Paroles Perlman Itzhak Philadelphia Pixis Johann Peter Poe Edgar Allan Pouchkine Alexandre Poulenc Francis Prihoda Vasa Prokofiev Sergueï Proust Marcel Puccini Giacomo Rachmaninov Sergueï Ralph Vaughan Williams Rampling Charlotte Ravel Maurice Rubinstein Arthur Saint-Saëns Camille Schaeffer Valérie Schubert Franz Seignolle Claude Stiegler Thierry Sting Šubrtová Milada Sulic Luka Sully Prudhomme Tango Jalousie Tchaïkovski Piotr Ilitch Tolstoï Léon Verlaine Paul Violon Wild Earl

France Musique