Hommage à Brigitte Bardot : Quand dieu créa la Femme, Antonín Dvořák et Serge Gainsbourg

Ajouter Dvořák, Brigitte Bardot, Serge Gainsbourg
Hommage à Brigitte Bardot : Quand dieu créa la Femme, Antonín Dvořák et Serge Gainsbourg 

 La Symphonie n ° 9 baptisée  « Symphonie du Nouveau Monde » fut écrite par  le compositeur tchèque Antonín Dvořák (1841-1904) en 1893, quand il voyageait à travers les États-Unis.

C'est pour certains, l'une de ses œuvres les plus célèbres et l'une de ses plus importantes symphonies.

Dvořák est rempli d'imagination et de curiosité habitant tous voyageurs. Cette imagination sera richement inspirée par des thèmes musicaux américains.

La symphonie n° 9 illustre les champs, les immensités des terres agricoles, les côtes, les villages et les villes de l'Amérique du nord. Cet opus spectaculaire représente le continent américain avec ses beautés et ses surprises. 

Le premier mouvement de « la symphonie du Nouveau Monde » inspira l'immense compositeur, interprète, cinéaste, peintre et poète que fut Serge Gainsbourg, il empruntera à Dvořák le thème d' Initials B.B

Suite à sa rupture avec Brigitte Bardot, alors que son âme était dans «un état proche de l'Ohio », il composa un cadeau d'amour, un cadeau d'adieu, en s'inspirant, pour la musique de la Symphonie n ° 9  et pour les paroles du poème, Le Corbeau, d'Edgar Allan Poe : « Une fois, sur le minuit lugubre, pendant que je méditais, faible et fatigué, sur maint précieux et curieux volume d’une doctrine oubliée, pendant que je donnais de la tête, presque assoupi, soudain il se fit un tapotement, comme de quelqu’un frappant doucement, frappant à la porte de ma chambre (...) . 

Par la magie Gainsbourg le volume, le livre cité dans ce poème deviendra, L'Amour monstre, un roman écrit en 1954 par Louis Pauwels : Une nuit que j'étais à me morfondre dans quelque pub anglais du cœur de Londres,  parcourant l'Amour Monstre de Pauwels, me vint une vision. Chantait Serge Gainsbourg

Aujourd'hui Brigitte Bardot fête ses quatre-vingts ans, on croit connaître sa vie, son œuvre, ses amours, son engagement pour la défense animale. Brigitte Bardot dit ne pas être heureuse, ni malheureuse, je suis sereine a-t-elle affirmé à Laurent Delahousse lors d'entretiens dans Un jour un destin. Mais, de sa part d'ombre et sa part de Lumière, de rumeurs en mystères, elle est devenue mythe. 

Un mythe éternel, célébré en France, dans le Monde et dans le nouveau monde...  
l
Naissance d' Initials B.B.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Libellés

Abbado Claudio Ananiashvili Nina Andersen Apollinaire Guillaume Argerich Martha Arrau Claudio Art on Ice Bach Johann Sebastian Baratashvili Nikoloz Barber Samuel Bardot Brigitte Barenboim Daniel Bécaud Gilbert Beethoven Ludwig van Béjart Maurice Bellucci Giovanni Bernstein Leonard Bosc Adrien Brahms Johannes Brel Jacques Buniatishvili Khatia Callas Maria Chopin Frédéric Chostakovitch Dmitri Crespin Régine Critique Debussy Domingo Placido Don Giovanni Drdla František Drdla DVD Dvořák Antonín Einstein Albert Elman Mischa Fauré Gabriel Folon Jean-Michel Gade Jacob Gainsbourg Serge Gitlis Ivry Gluck Christoph Willibald Goldsein Alon Gonzalez Peña Veronica Grieg Edvard Grimaud Hélène Handel Hanks Tom Holberg Ludvig Horowitz Vladimir Hugo Victor Hummel Jacques Offenbach Janácek Leos Johann Nepomuk Juilliard School Karajan Herbert von Kipling Rudyard La Bruyère Laskine Lily Le Cygne Le Parrain III Lehár Franz Liszt Franz Livre Marcello Alessandro Mascagni Pietro Massenet Jules Mendelssohn Felix Menuhin Yehudi Mozart Musique classique et cinéma Neveu Ginette Nicolas d’Estienne d’Orves Nietzsche Nocturne Nordmann Marielle Opéra Oustrac Stéphanie d' Pachelbel Johann Paganini Niccolò Parish Alvars Elias Paroles Perlman Itzhak Philadelphia Pixis Johann Peter Poe Edgar Allan Pouchkine Alexandre Poulenc Francis Prihoda Vasa Prokofiev Sergueï Proust Marcel Puccini Giacomo Rachmaninov Sergueï Ralph Vaughan Williams Rampling Charlotte Ravel Maurice Rubinstein Arthur Saint-Saëns Camille Schaeffer Valérie Schubert Franz Seignolle Claude Stiegler Thierry Sting Šubrtová Milada Sulic Luka Sully Prudhomme Tango Jalousie Tchaïkovski Piotr Ilitch Tolstoï Léon Verlaine Paul Violon Wild Earl

France Musique